Danone crée un social game pour séduire ses futures recrues !

Article publié le 04/01/2013

Après trois années de réflexion, d’expérimentation et de création, Danone joue la carte Social Game, en lançant Trust, un jeu interactif destiné à faire découvrir le groupe et la marque à ses futures recrues.

Pour s’attirer les faveurs des nouveaux talents, la marque employeur Danone vient de se doter d’un nouvel outil des plus innovants : un social game, baptisé Trust.

 

Accessible via les réseaux sociaux, Facebook, Renren en Chine, VKontakte en Russie et sur le site web trust.danone.com, Trust a été adapté aux réalités locales. Lancé dans le monde entier depuis le 16 octobre dernier, ce jeu qui n’est pas sans rappeler les Sims, a pour principe d’incarner un responsable de la marque qui doit faire évoluer l’une des quatre entités du groupe, à savoir l’eau, les produits laitiers, la nutrition infantile et médicale. « Ce jeu créé pour et par Danone répond à nos besoins de recrutement, notamment dans les pays émergents. A ce jour, sur les 105 000 salariés que compte le groupe, 60 000 évoluent dans ces pays à forte croissance. 

 

D’ailleurs dans les trois ans à venir, nous allons recruter, rien qu’en Chine, 20 000 personnes, dont 3 000 managers. Comment trouver un nombre important de jeunes talents ? Le social game est une réponse » explique Muriel Penicaud, directrice générale des ressources humaines de Danone et membre du Comité Exécutif. Basé sur l’interactivité, Trust ne propose pas moins de 130 missions. Parmi elles, les joueurs doivent notamment développer des marques du groupe, établir des plans commerciaux, créer et lancer des campagnes publicitaires et gérer leur business tout en alliant innovation sociale et économique. « Cette interactivité permet aux jeunes de prendre connaissance de ce qu’ils vont rencontrer dans l’entreprise. Une entreprise dans laquelle ils vont pouvoir d’ores et déjà prendre leurs marques puisque Trust est complètement imprégné de l’identité de Danone, de ses fondements génétiques et de sa culture » précise Muriel Penicaud.

 

Trust valorise le double projet économique et social de Danone

Dans Trust, pour évoluer au niveau le plus haut, le joueur doit s’approprier l’un des leitmotivs essentiels de la marque Danone, à savoir son double projet économique et social. « L’idée est de chercher la convergence entre l’excellence économique et la performance sociale. Par social, j’entends les salariés de l’entreprise et l’environnemental.

 

Dans Trust, les joueurs essaient de trouver la bonne jauge, le bon curseur entre le business et le durable. Il leur faut arbitrer l’équilibre entre ces fondamentaux, soit intégrer les valeurs de notre entreprise », détaille la directrice générale des ressources humaines. Si aucun processus de recrutement n’est directement proposé dans Trust, les joueurs peuvent cependant communiquer leurs données personnelles et manifester leur intérêt pour le groupe. Via leur fréquence de connexion au jeu, les différents niveaux par lesquels ils seront passés, les recruteurs de la marque espèrent ainsi repérer et rencontrer des jeunes susceptibles de répondre à leurs attentes. Avec un objectif de 60 000 joueurs d’ici à l’année prochaine Danone, va poursuivre le développement de Trust en 2013. En premier lieu, elle devrait traduire son jeu, à ce jour uniquement en anglais, dans les six langues du groupe.

 

Autre ambition : développer son concept sur les smartphones afin d’être accessible au plus grand nombre et devenir aussi addictive que son modèle de référence : le social game Farmville qui compte plus de trente millions de joueurs à travers le monde.

 

 

Gérald Dudouet

 

Soyez le premier à commenter cet article