DIF – CPF : le jeu des 7 différences

Article publié le 06/02/2015

 

Ca ne vous aura sans doute pas échappé, le DIF (droit individuel à la formation) a vécu. Vive le CFP (compte personnel de formation) depuis le 1er janvier 2015 ! Mais concrètement, ça change quoi pour les bénéficiaires ? 

 

 

 

DIF

CPF

Pour qui ?

Les salariés et les fonctionnaires

 

Les salariés, apprentis (à partir de 15 ans) et demandeurs d’emploi. En discussion pour les fonctionnaires et les indépendants.

 

Nombre d’heures ?

120 heures sur 6 ans (plafonné)

 

150 heures sur 8 ans (plafonné)

 

Quelles formations ?

Tout type de formation.

 

Des formations qualifiantes ou figurant sur des listes établis par les branches professionnelles

 

Accord de l’employeur ?

Oui

 

Pour les formations sur le temps de travail : besoin de l’accord de l’employeur sur le contenu et la date de la formation (sauf exceptions)

Pour les formations hors temps de travail : pas d’accord nécessaire. Oui (sauf quelques exceptions) pour les formations durant le temps de travail.

 

Qui tient le compteur ?

L’employeur

 

La Caisse des dépôts et consignations. Chaque bénéficiaire doit se créer un CPF sur moncompteformation.gouv.fr

 

Si je change d’entreprise ?

Les heures étaient transférables chez le nouvel employeur durant 2 ans et si ce dernier était d’accord.

 

Les heures acquises au titre du CPF sont portables d’une entreprise à une autre car elles sont attachées à la personne jusqu’à sa retraite

Si je me retrouve au chômage ?

Heures utilisables pendant la période de chômage avec accord de Pôle emploi. Surcoût éventuel à votre charge.

 

Si vous disposez de suffisamment d’heures pour la formation suivie, Pôle emploi validera votre projet (sauf exceptions). Si votre compteur CPF est insuffisant, Pôle emploi évalue et propose éventuellement des financements supplémentaires.

Attention, durant les périodes de chômage, vous ne capitalisez pas d’heures sur votre CFP

 

 Sylvie Laidet

 

1 commentaire sur cet article

25/08/2016 21:31
nadjet B.

Merci pour cet article.