Êtes-vous un recruteur de talent ?

 

Pour le savoir, répondez par oui ou non à chaque proposition, et cumulez le nombre de points associés à chaque « oui ».

 

Avant de recruter

 

Comment prenez-vous le brief?

  • J’ai une fiche métier, avec un descriptif des tâches & qualités requises. (1 point)
  • Je m’entretiens avec le manager. (2 points)
  • J’ai étudié les déterminants de la réussite dans le poste. (3 points)

 

Que savez-vous sur le job?

  • Je connais son historique. (1 point)
  • Je connais l’équipe avec qui la personne sera amenée à travailler. (1 point)
  • Je connais les objectifs du poste. (1 point)
  • Je connais les compétences techniques requises. (1 point)
  • Je connais les compétences comportementales nécessaires pour la réussite. (1 point)
  • Je connais les facteurs de motivations qui favorisent l’engagement dans le poste. (1 point)
  • Je connais les indicateurs de performance sur lesquels la personne sera évaluée. (1 point)

 

Pendant le recrutement

 

Comment allez-vous chercher les candidats?

  • En postant une annonce sur le site institutionnel. (1 point)
  • En postant une annonce sur les jobboards. (1 point)
  • En diffusant l’annonce sur les réseaux professionnels & sociaux. (1 point)
  • En récompensant la cooptation. (1 point)
  • En chassant les profils les plus prometteurs. (2 points)
  • En allant dans les écoles ou évènements d’experts. (1 point)
  • Autre. (2 points)

 

Quelles techniques d’évaluation utilisez-vous?

  • L’entretien exploratoire. (1 point)
  • L’entretien structuré (questions préparées en amont). (2 points)
  • L’entretien de validation de compétences techniques ou mises en situation. (3 points)
  • La graphologie, numérologie, astrologie. (-2 points)
  • Test de raisonnement, de personnalité et/ou de motivations. (2 points)
  • La prise de référence. (1 point)
  • L’assessment center. (3 points)

 

Quelle auto-critique possédez-vous?

  • Vous n’êtes pas le/la seul(e) décisionnaire. (1 point)
  • Vous savez pourquoi il vous est arrivé de rater un recrutement. (2 points)
  • Vous connaissez ces biais de jugement (biais de stéréotypisation, effet de Halo, Préjugés, effet de primauté, Biais de Dunning-Kruger, effet barnum, biais de confirmation). (0,5 point/biais)

 

 

Suite au recrutement

 

Comment suivez-vous vos recrutements?

  • Je contacte la personne durant sa période d’essai. (1 point)
  • Je contacte le manager durant la période d’essai. (2 points)
  • J’ai une idée précise du niveau de performance des personnes que j’ai recruté les 12 derniers mois. (3 points)

 

 

 

Résultats ?

 

Vous cumulez plus de 30 points : le recrutement n’a plus de secrets pour vous. A ce niveau, l’erreur serait de croire que vous avez fait le tour du job de recruteur. Si vous maitrisez si bien les fondamentaux, que faites-vous pour participer à l’avenir du recrutement ? Cela peut passer par la formation de futurs recruteurs, des interventions dans les écoles, la mise en place de nouvelles techniques, l’écriture d’un blog ou d’articles… le monde du recrutement n’en sera que meilleur.

 

Vous cumulez plus de 20 points : vous en êtes au même niveau que la majorité des recruteurs. Faites le point sur les éléments que vous n’avez pas encore mis en place et qui pourraient vous faire passer à l’étape supérieure. Commencez par ce qui ne dépend que de vous (connaitre les biais de l’évaluation, structurer votre entretien, prendre du recul sur votre pratique, effectuer un suivi) puis prenez des initiatives pour accéder au reste des points.

 

Vous cumulez moins de 20 points : objectivement, il vous reste encore beaucoup à faire pour assurer la qualité de votre pratique. Bonne nouvelle : la majorité des points dépendent de vous. Alors n’attendez plus pour progresser…

 

 

A propos de cet article

 

Cet article ne se veut surtout pas donneur de leçon sur LA bonne façon de conduire un recrutement. Chacun est responsable et libre des pratiques qu’il emploie, ainsi que des conséquences qu’elles entrainent. L’objectif ici est de faire prendre du recul aux lecteurs sur les techniques à leur disposition pour recruter, et ainsi de questionner leur approche du recrutement. Tout commentaire est le bienvenu.

 

Simon Baron