5 clés de réussite des formations en ligne

 

Mettre en place une formation en ligne peut s’avérer délicat. Pour les formations en langues notamment, le changement peut être difficile à accepter pour les salariés quand il faut passer du face-à-face au digital. Si les formations en ligne permettent de former les collaborateurs à grande échelle, la progression est aussi importante qu’en présentiel… à condition de respecter certaines règles.  

 

1.   ANALYSER L’EXISTANT, COMPRENDRE LES BESOINS METIERS

Trop souvent, les demandes de formations linguistiques se font à la main levée. Chaque métier a des besoins spécifiques qu’il faut au préalable déterminer. Education First accompagne ses clients pour identifier les niveaux cibles que les salariés doivent avoir dans le cadre de leurs fonctions. Première étape : mesurer le niveau d’anglais des salariés. Pour cela, nous vous invitons à effectuer un test de niveau gratuit, disponible en ligne et déjà utilisé par des millions d’individus: l’EFSET permet aux salariés d’afficher par ailleurs leur score sur Linkedin.

 

2.   FAIRE COMPRENDRE L’IMPORTANCE DE LA FORMATION

Vous doutez du caractère stratégique de l’anglais ? Chaque année des baromètres de niveau d’anglais par pays (EPI) et par entreprise/secteur d’activité (EPIc) rappellent l’importance de l’anglais à tous points de vue et ses corrélations avec le développement économique, la qualité de vie... Les dirigeants et DRH doivent donner l’impulsion et choisir les bons organismes de formation pouvant s’adapter à leurs besoins. La communication interne est primordiale, chacun doit comprendre ce que le digital peut lui apporter, notamment la flexibilité d’une école en ligne disponible 24/24, 7j/7.

 

3.   STRUCTURER LA FORMATION, MESURER LES PROGRES

Formation en ligne ne signifie pas absence de cadre. Il faut définir des objectifs clairs, des délais et fournir des retours réguliers aux élèves sur leur progression pour les garder motivés. La régularité est la clé du succès, il vaut mieux se connecter, même brièvement mais régulièrement. Des reminders sont également nécessaires pour certains élèves. Privilégiez les formations digitales qui font la part belle aux professeurs pour animer des classes de conversation et des cours particuliers. Ainsi les apprenants ne se sentiront pas livrés à eux-mêmes.

 

4.   UTILISER DES AMBASSADEURS INTERNES

N’hésitez pas à proposer aux apprenants les plus assidus de répandre la bonne parole en interne pour convaincre les éventuels réfractaires lors d’événements internes.  Réalisez des supports de communication interne comme l’ont fait nos clients : Atos a fait de  l’anglais sa langue officielle, Philips revient sur la progression de ses salariés grâce aux programmes en ligne.

 

5.   PROPOSER DU CONTENU VARIE, MULTIMODAL ET SOCIAL

L’intérêt des formations digitales réside en partie dans leur grande flexibilité. Poussez la logique jusqu’au bout. Aujourd’hui, les milliers d’heure de cours EF sont disponibles sur mobiles et smartphones. Chacun peut reprendre sa formation là où il s’était arrêté, et sur un autre appareil. N’hésitez pas à introduire la gamification et le social learning, outils de motivation pertinents pour les apprenants adultes et qui peuvent permettre aux apprenants de créer une communauté ou d’échanger avec leur professeur en dehors des heures de cours.


Et si malgré tout certains apprenants ne suivent pas leur formation en ligne ? Il ne faut pas hésiter à les sortir des programmes de formation. La formation est un investissement, chacun doit en avoir conscience. En revanche, pour certains, les parcours en ligne ne sont pas la formule la plus adaptée. Une immersion ou une formule blended peut offrir une progression plus rapide et ciblée. D’où l’importance de choisir un organisme pouvant répondre à tous les besoins des salariés, comme EF Corporate Solutions