Nouvelles habitudes, Nouveaux outils RH

 

L'évaluation est une vraie tendance ; tous les secteurs de la consommation sont évalués et les sites d’avis et notation deviennent un passage obligatoire pour les consommateurs, qui y trouvent toutes les informations nécessaires pour effectuer leurs choix.

 

Depuis peu, cette tendance s'applique aussi aux ressources humaines, avec pour objectif de donner aux futurs candidats l'assurance que l'entreprise leur conviendra en tous points. Aucun doute sur leur intérêt. Il paraît évidemment plus important de connaître les avis sur le lieu où l'on passe la majorité de son temps, que de savoir si le dernier grille-pain est de bonne qualité.

Et pour les entreprises ? Est-ce réellement une opportunité ? Comment peuvent-elles en tirer profit ?

 

Economies réalisées sur la qualité des recrutements.

Gérald Dudouet l'évoquait dans son précédent article, 17% des embauches se soldent par un échec à l'issue de la période d'essai. C'est effectivement un chiffre qui donne le vertige lorsque l'on analyse les coûts adjacents. De nombreuses études concluent à une moyenne de 50K€ de coûts directs (indemnités, gestion administrative, nouveau recrutement, formation et temps apprentissage), auxquels s'ajouteront aussi les coûts indirects (démotivation des salariés, réactions en chaine, flottements, etc.).

Les avis et évaluations sur les entreprises joueront alors un rôle certain dans la diminution de ces échecs, puisqu'ils forceront à ne plus considérer que le candidat idéal est celui que l'on identifie comme tel, mais celui que l'on identifie comme tel ET qui correspond à l'identité, aux valeurs, et à la mentalité (réelle) de l'entreprise.

 

Un outil (également) à disposition des RH

Au même titre que les candidats, les ressources humaines verront un intérêt à consulter les avis et notes de leurs employés. Pas pour confirmer leur choix d'entreprise, mais pour avoir une vue réelle de ce que pensent leurs salariés et anciens salariés. La liberté de parole au sein de l'entreprise a des limites en terme de franchise ; on ne peut jamais tout dire. Avoir une opinion franche permettra aux RH de définir une politique interne mieux ciblée, plus efficace, et ainsi réduire le turn-over.

 

Les avis vont à l'encontre de la marque employeur ?

Au contraire l'attrait de la population pour les sites d'avis et notation d’entreprises est une véritable aubaine pour la marque employeur. Au fil du temps, il y a fort à parier que ces sites deviennent un lieu de passage incontournable pour les candidats français, comme c'est déjà le cas pour près de 50% de la population Américaine ! Et si ce sont des lieux de passage obligatoires, ce sont les meilleurs espaces pour que les entreprises mettent en avant leur marque employeur ! D'autant que les plateformes de notation proposent de nombreux outils dans ce but : réponse aux avis, mise en avant des avantages de l’entreprise, photos, vidéos, mots d'accueil, et bien sûr offres d'emplois. 

 

Faut-il craindre un avis négatif ?

La possibilité d’avoir des avis négatifs est une des objections les plus fréquentes de la part des entreprises, tout comme ça l'a été pour les hôtels au lancement du site TripAdvisor. Lors de l'ouverture de son service d'évaluation d’entreprises, Viadeo a publié un article sur ce point et apporte des précisions intéressantes qui finalement permettent de relativiser l'impact d'un avis négatif :

  • Un avis ne fait pas office de réponse universelle. Il faut bien plus qu'un seul avis négatif pour forger l'opinion d'un candidat.
  • Personne ne laisse sa capacité de discernement de côté en lisant un avis. Tout un lot de paramètres entre en ligne de compte lorsque votre for intérieur décide de l’importance d’un avis. L’orthographe, la thématique, l’agressivité du ton par exemple, sont autant d’éléments qui vont permettre ou non de s'identifier à cet avis.
  • Un avis négatif, répondu par l'entreprise, laisse une très bonne image. En effet, cela met en avant un élément précieux : vous attachez de l’importance à ce sujet, et, par conséquent, vous vous préoccupez du bien-être de vos employés !

 

Toutes les plateformes se valent-elles ?

Plusieurs acteurs se sont récemment lancés sur le sujet, certains plus lointains que d'autres : Glassdoor et Indeed, très présents aux Etats Unis, et Viadeo en France.

En France, Viadeo (réseau social professionnel Français réunissant 65 millions de membres), présente un atout majeur sur la fiabilité des avis, puisque le site s'appuie sur les données comportementales des membres et l'exploitation de leur réseau pour s'assurer qu'ils ont réellement travaillé dans l'entreprise. Un aspect non négligeable, complété par des avantages réservés aux entreprises qui voudraient travailler leur marque employeur. Viadeo offre par exemple un délai avant publication des avis, permettant ainsi aux entreprises d'apporter une réponse avant même que l'avis n'apparaisse en ligne ; des statistiques comparatives ; ou encore la possibilité d’épingler un avis en tête de liste.

 

 

Si à première vue, ces nouveaux outils semblent destinés à satisfaire l'intérêt des candidats, il y a de fortes chances que les entreprises, qui décident de jouer le jeu et de s'y investir, n'y voient que des avantages. Que ce soit l'amélioration des conditions de travail, de l'ambiance (et donc de la productivité), ou la qualité des recrutements effectués, le monde de l'entreprise ne peut qu'y gagner.

 

Alexandre Roucher
Directeur Produit chez Viadeo

 

A propos de Viadeo
Viadeo est l’un des leaders mondiaux des réseaux sociaux professionnels réunissant 65 millions de membres à travers le monde. Leader en France avec 10 millions de membres, Viadeo propose aux professionnels, qu’ils soient entreprises ou particuliers, quels que soient leur secteur d’activité ou leur localisation, d’optimiser leur potentiel de réussite en s’appropriant et en maîtrisant les outils de la nouvelle donne du marché de l’emploi. Renforcer son réseau professionnel, augmenter sa visibilité, développer son employabilité : Viadeo offre à ses membres toutes les clés du recrutement et de l’emploi sur internet et internet mobile.