6 conseils pour recruter des profils pénuriques

On vous donne dans cet article les principales astuces pour favoriser vos chances de réussite dans le cadre du recrutement de ces profils atypiques.

1992
0
recrutement
Savoir bien recruter

Malgré un taux de chômage encore élevé suite à la récession, nombreuses sont les entreprises qui peinent à recruter des profils pénuriques, et pour cause, ces profils sont souvent dans des secteurs d’activités bien précis et présentent des compétences généralement particulièrement rares et pointues.

On vous donne dans cet article les principales astuces pour favoriser vos chances de réussite dans le cadre du recrutement de ces profils atypiques.

  • Favoriser un bon climat social

D’une manière générale, les talents de demain privilégient l’équilibre vie privée / vie professionnelle plus encore que les générations précédentes. Cette tendance n’exclue pas les profils pénuriques, qui considèrent aussi le bien-être au travail comme une des conditions à leur engagement auprès d’une entreprise quelle qu’elle soit. Face à ce constat, les managers se doivent de mettre en place des outils en interne favorisant l’ergonomie des espaces de travail, créer des lieux dédiés facilitant la prise de pauses dans une journée de travail, (salles de sport, salles de repos, salles de jeux) ou encore organiser des évènements à l’externe avec leurs équipes (séminaires, team-bulding, escape games) afin de favoriser l’épanouissement  durable de ces profils pénuriques.

  • Offrir de la flexibilité

Au-delà de l’importance du climat social en interne, ces talents ont besoin de sentir que vous avez toute leur confiance concernant leur capacité à organiser eux même leurs emplois du temps de la manière qui leur convient la mieux. Dans ce cadre, il vous faut leur proposer des solutions leur permettant de se sentir plus libres et autonomes. Le télétravail par exemple, répond de manière efficace à cette exigence.

  • Mettre en avant votre image de marque

Une culture d’entreprise forte et des valeurs engagées portées fièrement permettent à de futurs potentiels collaborateurs de se projeter plus aisément et d’adhérer plus rapidement à votre fonctionnement. Dans ce contexte, il est primordial de développer votre marque employeur. L’engagement d’une entreprise dans des démarches RSE est par ailleurs un levier puissant pour attirer des profils rares.

  • Elargir vos recherches

La digitalisation des modes de travail implique que vous alliez chercher vos compétences par le biais de nouveaux outils tels que les réseaux sociaux ou les forums. Tous les moyens sont bons pour aller chercher ces profils rares et difficiles à attirer.

Ne vous focalisez par ailleurs pas sur un diplôme ou une expérience figée. En vous éloignant un peu de vos postulats de départ, vous pouvez être très agréablement surpris.

  • Anticiper vos besoins

De nos jours dans les recrutements, l’heure est à la proactivité. N’attendez pas le dernier moment pour engager vos recherches. Travaillez vos méthodes de sourcing et constituez un vivier de profils pénuriques afin de pouvoir agir efficacement dès lors qu’un besoin naîtra au sein de votre établissement.

  • La rémunération

On ne le répétera jamais assez, mais bien qu’elle ne soit plus suffisante,  la rémunération reste un levier phare pour déterminer l’engagement d’un futur collaborateur au sein de votre société. Si vous voulez vraiment recruter un profil rare, proposez-lui donc une rémunération cohérente et adaptée.

Ces conseils appliqués, vous aurez toutes les clés en main pour recruter des profils pénuriques. A vous de jouer !

Camille MOUCHOT.