6 idées pour déstresser en fin d’année

4588
0

 

Entre les dossiers à boucler d’ici la fin d’année, la boite mail qui déborde, les réunions qui s’enchainent, les entretiens annuels d’évaluation… bref, le mois de décembre est dur. Très dur. Nos conseils pour déstresser et aborder les fêtes de fin d’année le plus en forme possible.

 

1 – Notez vos inquiétudes

Que vous soyez anxieux à propos d’une présentation ou des résultats d’un projet à venir, le simple fait d’écrire vos sujets d’inquiétude peut soulager votre stress et améliorer vos performances. « S’inquiéter d’une situation a pour effet de réduire votre mémoire de travail et la puissance de traitement de votre cerveau. Ecrire aide à arrêter de ruminer un souci et à identifier la source réelle du votre stress, de sorte que votre mémoire de travail a les ressources nécessaires pour mieux fonctionner lorsque le problème survient », décrypte Andrew Filex, CEO de Wrike, plateforme logicielle de gestion de projets et de travail collaboratif autour d’une étude sur les nouveaux outils de productivité.

 

2 – Marrez vous !

« Un bon fou rire ne nettoie pas seulement votre esprit, il active puis réduit la réaction de votre corps au stress. Il réduit votre rythme cardiaque et votre tension artérielle, stimule la circulation sanguine et la relaxation musculaire, et libère des endorphines dans le cerveau. Et non content de réduire le stress, il accroît également votre créativité et votre productivité », préconise-t-il. Donc discrètement entre deux tâches ou sur la pause méridienne, regardez par exemple une vidéo en ligne. 3 minutes de rire valent toutes les thérapies du monde. Vous repartirez au charbon plus serein. 

 

3 – Coupez les écrans

Entre les écrans d’ordinateurs et votre smartphone, vous passez la majeure partie de votre journée les yeux rivés sur un point fixe. « Il en résulte souvent fatigue oculaire, douleurs au niveau du crâne et du cou, anxiété accrue voire dépression », constate Andrew Filex. Donc, déconnectez-vous. Pour cela, éteignez vos appareils durant 10 minutes, prenez une pause autour d’un café (un verre d’eau) avec vos collègues. Si vous ne faites que ranger ou retourner votre smartphone, vous serez toujours tenté de consulter vos profils en ligne pour décompresser. Or, là encore, ça rajoute une dose de pixels. Halte-là, éteignez tout.

 

4 – Faites du sport  la relaxation musculaire progressive

Pas question  de partir courir dans les couloirs. Non, il y a plus simple. « La relaxation musculaire progressive qui consiste à contracter puis détendre différents muscles du corps pendant 5 secondes à chaque fois, a pour effet de calmer les tensions musculaires liées au stress. En conséquence, votre rythme cardiaque et respiratoire se réduit, votre tension artérielle se stabilise et vos muscles se détendent », illustre-t-il. En talon, en costume ou en jupe, ça fonctionne donc très bien.

 

5 – Regardez par la fenêtre

Prenez quelques minutes pour regarder dehors et laissez vagabonder votre esprit. « Observez la nature, la vraie, pas sur votre écran de veille, aide à relaxer votre corps et à faire baisser votre rythme cardiaque. Rêvasser est aussi un moyen efficace pour améliorer la créativité et résoudre les problèmes », plaide-t-il.

 

6 – Grignotez équilibré

On dit tout le temps qu’il vaut mieux éviter de grignoter entre les repas. Mais s’accorder un en-cas équilibré peut être un allié contre le stress. « En fait, cela peut apporter les glucides dont vous avez besoin tout en améliorant rapidement votre humeur. Evitez les aliments trop gras et visez ceux dont l’efficacité anti-stress est prouvée, comme les fruits rouges, les noix, le chocolat noir ou les céréales », indique Andrew Filex. Pour le déguster, arrêtez de bosser quelques minutes et mâchez tranquille. L’expédier en une seule bouchée serait contre productif.

 

 

Sylvie Laidet