Avez-vous votre mot à dire en entreprise ? Pas si sûr !

564
0

Nous le savons tous, l’entreprise ne fonctionne en partie qu’avec les collaborateurs qui la composent. En effet, ces derniers passent plus de 7 heures par jour au travail. D’ailleurs, certains d’entre eux ne parlent pas, d’autres parlent peu et certains parlent un peu beaucoup. A-t-on réellement son mot à dire en entreprise? Explications !

Dans un premier temps, il convient de rappeler la règle existe en la matière : la liberté d’expression est un droit fondamental reconnu par la loi. Néanmoins, dans de nombreuses entreprises et notamment les plus grandes, une enquête récente a relevé que 4 salariés français sur 10 estimaient ne pas avoir leur mot à dire, notamment au niveau du fonctionnement de l’entreprise.

La conséquence première est le manque d’implication et d’engagement des collaborateurs. En effet, moins le collaborateur est impliqué moins il est engagé. Il revient donc aux entreprises de faire très attention, car cela peut jouer sur l’aspect financier, mais également sur la motivation des collaborateurs.

Notez-le : plus les collaborateurs participeront à la vie de l’entreprise, plus ils contribueront à la hausse de son chiffre d’affaire ! Cela a été prouvé !

Par ailleurs, le fait également que l’entreprise fasse confiance à son collaborateur le rend plus satisfait, et plus productif. Néanmoins, de nombreux collaborateurs estiment ne pas avoir leur mot à dire dans l’entreprise pour laquelle ils travaillent et bien évidemment ça les frustrent.

Il convient de préciser que si les entreprises souhaitent davantage d’implication et d’engagement de leurs collaborateurs, elles doivent impérativement communiquer auprès des collaborateurs. En effet, le mot d’ordre est la COMMUNICATION. Moins elles communiquent, moins les collaborateurs sont impliqués. Par exemple, l’incompréhension des changements en cours de route sans communication peut suffire à désengager les collaborateurs.

Et d’ailleurs, le manque d’accompagnement du changement peut avoir des conséquences terribles !

Notez-le : les risques du désengagement sont importants et nombreux, et il est impératif pour les entreprises d’y faire face et surtout de trouver des solutions rapidement !

C’est extrêmement simple, si un collaborateur n’a pas son mot à dire au sein de l’entreprise dans laquelle il travaille, il sera démotivé et entrainera avec lui ses collègues. Attention à l’effet de masse !

De plus, il convient de préciser que l’image de l’entreprise peut également être détériorée. En effet, souvent le salarié parle de son entreprise à l’extérieur et le bouche à oreille peut aller très vite !

Notez-le : une entreprise s’améliore indéniablement qu’avec l’aide de ses collaborateurs !

En définitive, il est primordial pour les décideurs d’impliquer les collaborateurs dans les choix stratégiques de l’entreprise notamment, pour une meilleure compréhension de la stratégie globale de cette dernière, mais également pour ses résultats. Rappelons que le chef d’entreprise joue un rôle primordial dans l’engagement de ses salariés. Et la motivation passe nécessairement par l’implication !

D’ailleurs, nous avons très souvent précisé que l’engagement des collaborateurs doit être la priorité numéro 1 des entreprises.

Il semblerait que la participation des collaborateurs à l’entreprise soient limitées mais dépend essentiellement de la taille de l’entreprise mais également du management direct. A quand une participation active ?! Affaire à suivre…

Yasmine BELHO.