Le blues des recruteurs : d’accord mais pour combien de temps ?

1194
0

Ce n’est pas nouveau : les professionnels du recrutement sont de plus en plus confrontés à la difficulté de trouver la perle rare. Et pour cause : des salaires peu attractifs, mais également des candidats de plus en plus exigeants. Explications !

Etat des lieux de la situation du recrutement aujourd’hui !

Depuis quelques années, les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à éprouver des difficultés de recrutement. Pour la plupart d’entre elles, ce sont les exigences des candidats qui posent un véritable problème.

Notez-le : certaines d’entre elles précisent souvent que plus d’un tiers de leur recrutement sont difficiles ! Et il est impératif de s’en inquiéter car le capital humain est essentiel pour la survie d’une entreprise.

Aujourd’hui, nous somment loin du temps où recruter était très facile ! En effet, aujourd’hui, de nombreux professionnels du recrutement connaissent une baisse de motivation, et cela pour plusieurs raisons.

Une rémunération peu attractive par rapport aux missions proposées repoussent aujourd’hui les candidats. En effet, ces derniers recherchent des grands noms, des salaires hauts mais également des avantages que de nombreuses entreprises ne peuvent pas leur offrir. Ces derniers veulent également des possibilités d’évolution rapide !

Attention : la problématique du recrutement est un véritable casse-tête pour de nombreux DRH !

Ou et de quelle manière trouver la perle rare qui possédera les compétences demandées et qui sera également dotée d’un savoir-être irréprochable ?

Notez-le : la recherche du candidat idéal n’est jamais aisée pour les entreprises !

Attention : il ne faut pas confondre « difficultés de recrutement » avec « offres d’emploi à pourvoir » !

Néanmoins, il convient de préciser que les professionnels du recrutement sont très souvent exigeants aussi bien sur le nombre d’années d’expériences mais également la formation suivie par le candidat. Les critères sont souvent trop stricts !

Les entreprises qui comptent recruter en 2018 auront certainement énormément de mal. Néanmoins, il se peut que les recrutements dits difficiles aboutissent finalement !

Enfin, ce qui peut rassurer les entreprises françaises, c’est qu’une enquête de décembre 2017 a démontré que les difficultés de recrutement concernaient l’Europe entière !

Existe-t-il des astuces pour y remédier ?

Pour pallier aux difficultés de recrutement, il est souvent recommandé aux entreprises de se faire aider. Nous pensons notamment aux postes de cadre exigeant des compétences particulières. En effet, il est impératif de demander de l’aide dans le but de ne pas se tromper dans le profil recherché.

Notez-le : faites appel à des chasseurs de tête ou des cabinets de recrutement spécialisés !

Ces derniers veilleront donc à bien identifier les attentes et les besoins en amont dans le but de maximiser leurs chances de trouver la « bonne » personne ! Ils effectuent également une pré-sélection, donc un gain de temps non négligeable ! Ce qui permet à l’entreprise concernée de ne rencontrer que les profils pertinents.

Aussi, si le poste à pourvoir est géré par le responsable recrutement directement, voici quelques astuces à prendre impérativement en compte :

-revoir les critères si ces derniers sont trop élevés ;

-miser prioritairement sur le savoir-être ;

-attirer par le biais d’une annonce qui donne envie

En tout état de cause, il est impératif que les mœurs changent afin de modifier les idées reçues des candidats, et cela, ce n’est pas chose facile ! Et si les recruteurs de 2018 ne donnaient plus envie aux candidats ? Affaire à suivre…

Yasmine BELHO