Les bonnes résolutions RH de 2018 !

943
0
résolutions RH

L’année 2017 a été riche en nouveautés ! Et au niveau des ressources humaines, il est devenu primordial d’innover pour à la fois rester dans l’ère du temps, mais également se détacher du côté administratif du poste. L’heure des bonnes résolutions RH a donc sonné. Voici quelques propositions!

Nous l’avons déjà précisé à plusieurs reprises, il est impératif pour les professionnels des ressources humaines de s’adapter aux nouvelles évolutions technologiques. En effet, depuis quelques années, le monde RH connait de réelles révolutions et de digitalise de plus en plus. En 2018, il revient à l’entreprise de s’attarder sur :

1 – Place au recrutement et à la fidélisation !

La fidélisation est l’élément le plus important pour les ressources humaines. Et pour fidéliser, il faut parfois augmenter ses collaborateurs mais également proposer des formations adéquates.

La plupart des recruteurs se disent : attirer, motiver, fidéliser les collaborateurs ? Oui mais comment ?

Il est impératif pour les entreprises de mettre en place une stratégie de fidélisation des collaborateurs. Et bien avant cela, il convient d’optimiser le processus de recrutement.

Il est également primordial d’impliquer les collaborateurs au maximum !

Notez-le : il est plus qu’urgent utiliser la digitalisation dans les process de recrutement !

2 – La prise au sérieux de la qualité de vie au travail !

Il est impératif de prendre au sérieux la « qualité de vie au travail » des collaborateurs. Il ne faut surtout pas oublier que ce sont des humains et non des machines !

Il convient peut-être d’optimiser les espaces de travail, mettre en place du télétravail ou encore prendre en compte la flexibilité.

Notez-le : le bien-être au travail devient une nécessité ! En effet, un collaborateur heureux est forcément plus performant. Ces derniers doivent être reconnus pour ce qu’ils font. C’est la raison pour laquelle les feedbacks sont importants.

Il est obligatoire de mettre en place le droit à la déconnexion au sein de l’entreprise dans le but de respecter l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

3 – La RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises)

L’installation d’une démarche RSE au sein de l’entreprise est la prise en compte des enjeux du développement durable. En effet, les entreprises qui s’engagent à mettre en place la RSE vont donc intégrer, de façon volontaire, ces dimensions au cadre légal qui leur est imposé, en mettant en place de bonnes pratiques en surtout en s’ouvrant à de nouveaux modèles économiques.

Cela permet d’avoir une nouvelle vision de son rôle et de sa responsabilité dans la société.

4 – La construction d’une nouvelle workplace

On vous en a souvent parlé, l’environnement de travail est un élément essentiel pour conserver des collaborateurs motivés et investis. Et les espaces de travail en sont un exemple concret. En effet, l’entreprise traditionnelle aux collaborateurs sédentaires doit disparaitre au profit du travail collaboratif, dans un aménagement flexible et ouvert.

Les collaborateurs doivent pouvoir être libres de travailler dans n’importe quel espace de travail, et même parfois en dehors. C’est en tous les cas ce qu’a compris l’entreprise libérée en laissant de l’autonomie et de la liberté à ses collaborateurs. Ces derniers doivent avoir envie de venir au travail dans le but de ne pas perdre la culture et l’esprit d’entreprise. Est-ce la fin du bureau ? Peut-être !

5 – Ne négligez pas la formation !

La formation fait partie intégrante des leviers de motivation. Ainsi, les ressources seront mieux utilisées et les collaborateurs se sentiront valorisés.

Il est également impératif pour les ressources humaines de se projeter sur les compétences à maitriser dans 5 ans.

Notez-le : la formation est un enjeu moral et est même un outil au service de la transformation globale de l’entreprise.

A vos marques …