Les casseurs d’ambiance au travail : comment les éviter ?

1330
0
bien-être au travail

Nous le savons tous : l’ambiance au travail est très importante pour maintenir un niveau de productivité rentable. Néanmoins, il en existe dans pratiquement toutes les entreprises et ils sont extrêmement désagréables, ce sont les casseurs d’ambiance ! De quelle manière les identifier mais également les contrer ? Explications !

L’ambiance au travail : un élément primordial !

En 2018, avoir une bonne ambiance au travail est vital car cette dernière agit forcément sur la motivation. Néanmoins, il existe dans toutes les entreprises des collaborateurs qui nuisent au bon climat. Et dans ce cas bien précis, il appartient au manager de les identifier mais surtout de les contrer.

Notez-le : une enquête récente a démontré que seulement 20% des entreprises françaises prétendent offrir un très bon climat de travail ! C’est très peu aujourd’hui !

Ces casseurs d’ambiance, on les appelle souvent les « perturbateurs » ! Travailler dans une mauvaise ambiance peut être désastreux pour la suite. Concrètement, cela provoque un désengagement de la part des collaborateurs et forcément, cela joue sur la productivité donc la survie de l’entreprise. En effet, le plaisir n’est plus au rendez-vous pour aller travailler !

Par ailleurs, quand l’ambiance de travail est bonne: le collaborateur va travailler avec de l’entrain, quand elle est moins bonne, ce dernier s’y rend avec parfois la boule au ventre ! Comme exemple de nuisance à la mauvaise ambiance, il peut y avoir les excès de colère, le manque de respect ou encore les coups de gueule à répétition de la part des collaborateurs.

Notez-le : une mauvaise ambiance de travail peut également devenir dangereuse pour la santé !

Ce qu’il faut savoir, c’est que les collaborateurs sont tous responsables du mauvais climat au travail. En effet, même si un collaborateur ne participe pas directement au conflit, si on laisse le temps passer, cela ne fera que dégénérer.

Attention : dégrader une ambiance est très facile. Néanmoins, modifier cette ambiance est un peu plus compliqué !

Comment identifier et arrêter l’ambiance malsaine ?

Dans ce cas bien précis, le manager joue un rôle essentiel. En effet, dans un premier temps, il lui appartient d’identifier les collaborateurs qui plombent l’ambiance, mais surtout d’en connaitre la ou les raisons. En effet, il ne peut pas laisser la situation dégénérer et il doit être extrêmement vigilant.

Ce dernier doit donc identifier les pollueurs pour le bien-être de l’ensemble des collaborateurs mais également pour la santé financière de l’entreprise.

Notez-le : parfois, le manager joue le rôle de « coach » !

De temps en temps, certains managers sous-estiment la qualité de l’ambiance et cela peut entrainer des conséquences dramatiques !

Dans un second temps, il revient au manager de dire les choses et de transmettre des messages importants. Sa communication est déterminante. En effet, ce dernier doit être vigilant sur les termes qu’il emploie. De plus, il doit être positif, et enthousiaste et se dire que toute ambiance peut être améliorée ! Il doit également être à l’écoute, et il s’agit bien ici d’une écoute active !

Notez-le : son comportement doit être exemplaire !

Néanmoins, l’intervention du manager ne suffit pas. En effet, il faut impérativement que chacun y mette du sien pour aboutir à cette ambiance tant recherchée.

Il faut également préciser qu’améliorer une ambiance peut prendre énormément de temps. Cela ne se fait pas du jour au lendemain.

De toute évidence, des casseurs d’ambiance, il en existe et il en existera toujours. Aux collaborateurs de faire en sorte de s’en éloigner…