Comment, sur l’exemple du Crédit Agricole de la Réunion, concilier l’expertise managériale et l’intelligence collective ?

359
0

Depuis avril 2016, la caisse régionale du Crédit Agricole de la Réunion a mis en place un plan d’accompagnement des managers, qui doit contribuer à la réussite de leur projet d’entreprise 2020. Le recours à SOSIE 2nd GENERATION a permis d’élaborer des parcours de formation individualisés et d’identifier les principaux enjeux pour développer une culture managériale plus collaborative.

« Notre entreprise a connu des changements importants ces dernières années et doit relever de nombreux défis, » explique Fabrice Roquebert, DRH du Crédit Agricole de la Réunion. Face aux mutations constantes de l’entreprise, à la révolution digitale et numérique du secteur bancaire, comment réinventer le management ?

Quelles compétences feront la différence? « Pour réussir, nous devons être performants ensemble », poursuit-il, « ce qui est l’une de nos ambitions managériales à l’aune de 2020. Au-delà des compétences individuelles de nos managers nous devons construire une intelligence collective et donner à tous les managers de l’Entreprise une culture basée à la fois sur le développement des talents de chacun et sur une culture collaborative ».

En effet, pour faire face à la complexité croissante de ses métiers, le Crédit Agricole se devait aussi bien d’être expert dans ses domaines respectifs qu’être capable d’encourager des actions collectives. « La coopération n’est pas pour autant naturelle, » poursuit Fabrice Roquebert, « des efforts et des outils sont nécessaires pour créer les conditions de sa mise en place. L’enjeu est de passer d’une culture managériale Top/Down à une dynamique collective, basée sur un management beaucoup plus transversal qu’aujourd’hui et sortir d’un fonctionnement en silo ».

Un dispositif d’analyse et d’accompagnement individualisé des managers

Tout en créant un réseau collaboratif d’entreprise où les managers peuvent interagir entre eux, s’exprimer librement, partager des bonnes pratiques et ainsi renforcer une communauté managériale, le Crédit Agricole de la Réunion a mis en place un plan d’accompagnement des managers dont la première marche est de leur permettre de développer une meilleure connaissance d’eux-mêmes. « En affirmant notre conviction que c’est en connaissant sa singularité et sa propre valeur ajoutée qu’un manager pourra être réellement au service de la performance collective de l’entreprise, nous avons élaboré un dispositif d’analyse et d’accompagnement individualisé, » explique Fabrice Roquebert.

Ce dispositif proposé par l’Institut de formation du groupe Crédit Agricole, s’est appuyé sur l’identification de 5 dimensions managériales et sur l’analyse et la restitution de l’inventaire de personnalité SOSIE. L’ensemble des managers mais aussi les analystes,
susceptibles d’être manager demain, soit 205 personnes, ont bénéficié d’une analyse fine de leurs
points forts, de leur style de management et de leurs valeurs. Ils ont ainsi mieux cerné l’environnement qui leur permettrait d’optimiser leurs atouts ainsi que leurs besoins de formation. « Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une politique RH qui inspire notre projet social 2020 et nous permet de construire un plan de formation personnalisé ».

Des promotions au nom évocateur

Cristal, rubis, diamant, émeraude, pépite … pierres d’exception qui symbolisent les différentes promotions. Chacune permettant de bénéficier d’un entretien individuel approfondi avec la consultante psychologue Milène Mérienne. Cet entretien, par le croisement du résultat de l’inventaire de personnalité SOSIE avec l’histoire professionnelle du salarié et de son contexte actuel, a donné lieu à une synthèse personnelle, support d’un échange avec la Direction des ressources humaines.

« L’échange a permis de définir des parcours de formation individualisés et parfaitement adaptés à chaque manager, » indique Annick Mangata Ramsamy, accompagnatrice en Développement. Une cartographie des besoins de formation a été ainsi élaborée, partant des besoins réels des managers et des compétences managériales visées par le projet d’entreprise.

Les entretiens ont été des moments forts, où les salariés se sont très vite sentis en confiance tant vis à vis des objectifs poursuivis par l’entreprise que par l’entretien de restitution lui-même. Les managers étaient en attente de cet échange où l’occasion leur était donnée de faire un point objectif sur leur profil avec une personne extérieure. « Nombreux ont souligné leur satisfaction de sentir que le Crédit Agricole les reconnaissait en tant que manager et leur donnait les moyens d’évoluer concrètement, » souligne Milène Mérienne.

Par Fabrice Roquebert, Directeur des Ressources Humaines du Crédit Agricole de la Réunion