Développer sa marque employeur, les fondamentaux

1134
0
marque employeur

Ces dernières années, on a beaucoup entendu parler de la nécessité pour les entreprises de développer leur marque employeur.

Comment définir ce concept, ses enjeux et comment mettre en place les bons outils au sein de votre structure afin de consolider votre marque employeur ? Dans cet article, on vous donne les fondamentaux à connaître avant de passer à l’action.

Le concept

La marque employeur représente la capacité d’une entreprise à prôner des valeurs, un fonctionnement et une culture cohérents avec l’image et la réputation que l’on s’en fait à la fois en interne (ressenti des collaborateurs) mais également à l’externe (idées conçues des potentiels candidats, concurrents, clients, fournisseurs).

Notons qu’avec l’impact grandissant des réseaux sociaux dans l’environnement professionnel, la e-réputation peut basculer de manière fulgurante et se répercuter de façon très négative sur une entreprise.

Enjeux pour les entreprises

L’enjeu pour toute entreprise est alors de crédibiliser sa réputation par les actions qu’elle va mettre en place en son sein.

Ce sont des enjeux à la fois liés aux problématiques RH (tel que le recrutement au sens large, les évaluations annuelles, l’accompagnement professionnel, la formation, la paie et les primes qui l’accompagnent ainsi que les techniques de management pratiquées) mais également à la manière de communiquer de l’entreprise d’une manière générale.

Une bonne exploitation de la marque employeur passe d’abord par la clarification du positionnement de l’entreprise. Ce dernier doit être clair et bien définit afin d’attirer le cœur de cible de manière spontanée.

Le développement de la marque employeur rend par ailleurs la structure plus attractive pour les candidats potentiels. C’est un excellent moyen d’attirer les talents et compétences clés en montrant une image qui n’est pas qu’une vitrine, mais le reflet d’une structure réellement engagée pour ses valeurs, qui ne ment pas quant à son identité et à son fonctionnement.

C’est aussi savoir fidéliser et favoriser l’implication des collaborateurs qui ne doivent pas avoir de mauvaises surprises en intégrant l’entreprise ou sur le plus long terme.

Maîtriser la réputation de sa structure est un enjeu crucial qui doit s’inscrire dans un rapport gagnant-gagnant.

Comment mettre en place la démarche ?

Pour en arriver à un tel résultat, il s’agit donc bien de faire évoluer les pratiques en interne.

Après un auto-diagnostic de la situation existante, il est essentiel de mettre en place un plan d’action cohérent et réalisable. Il est primordial de budgétiser la démarche avant de se lancer, car cela peut se révéler particulièrement coûteux.

La définition de la démarche à adopter et des outils à mettre en place aura pour objectif de promouvoir la marque employeur. Il peut s’agir d’outils visant à renforcer la culture de l’entreprise, améliorer les méthodes de management, déployer une démarche collaborative pour impliquer davantage les salariés, redéfinir le cadre de travail ou encore refaçonner votre site internet pour attirer les meilleurs candidats ou séduire vos clients.

La communication autour de la marque employeur est essentielle. En interne, les salariés doivent pouvoir y adhérer et ainsi développer leur sentiment d’appartenance. A l’externe, l’image perçue via les médias et les réseaux sociaux doit être cohérente et maîtrisée. Le but étant de fédérer autour d’une démarche comprise, acceptée et acquise par tout le monde.

La marque employeur contribue largement à renforcer la compétitivité d’une entreprise en légitimant ses actions. C’est une démarche stratégique favorisant la pérennisation et le bon développement d’une société par sa revalorisation globale.

Dans la société ultra-concurrentielle dans laquelle nous évoluons, le développement de la marque employeur est aujourd’hui un atout clé de la réussite d’une entreprise.

Camille MOUCHOT