Formetris, un leader de l’évaluation de la formation à l’ère du digital

58
0
Digitalisation après-formation
Digitalisation après-formation

Pourriez-vous nous présenter forMetris en quelques mots ?

La société Formetris a été fondée il y a maintenant 14 ans avec une idée : outiller les entreprises pour qu’elles puissent mieux piloter la formation et avoir une idée plus précise de son impact réel.

Au-delà de la simple digitalisation du questionnaire d’évaluation, nous proposons aux responsables formation des outils de reporting et d’analyse leur permettant de mesurer et de communiquer sur l’impact de leurs actions.

A l’écoute des besoins du marché et en innovation constante, nous avons fait évoluer notre métier. Nous intervenons désormais aussi en amont de la formation avec des outils de positionnement visant à mieux cibler les programmes et à les personnaliser. En aval, au delà de l’évaluation, nous mettons à disposition des apprenants un outil pour améliorer la mise en pratique des formations sur le terrain.

Formetris est actuellement le leader européen sur son marché et travaille principalement avec des entreprises du CAC 40. Nous accompagnons plusieurs centaines d’équipes formation partout dans le monde et avons récemment appuyé notre expansion internationale avec l’ouverture d’une filiale aux Etats-Unis.

 Quelle est selon vous l’importance de l’évaluation de la formation et quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place pour l’optimiser ?

L’évaluation a pris une importance considérable en entreprise récemment à la mesure de l’importance accordée à la formation. La formation devenant un investissement, on est en effet en droit de demander un retour sur investissement. L’évaluation va donc être un outil précieux pour les responsables formation à la fois pour piloter les formations mais également pour démontrer que le budget est bien employé et ainsi justifier ses actions.

Il existe une multitude de bonnes pratiques visant à optimiser l’évaluation de la formation. Si on ne cite que les essentielles, je dirais d’abord qu’avant même de mettre en place un dispositif d’évaluation, il faut se poser la question de ce que l’on va faire des résultats (communiquer en interne, impulser l’engagement des formateurs, modifier le contenu d’un dispositif). A partir des besoins exprimés, nous allons ensuite définir le bon questionnaire, dans un processus adapté aux attentes spécifiques du commanditaire.

La pertinence du questionnaire influence le taux de réponse et donc sa crédibilité, d’où l’importance de le concevoir avec toute l’expertise que cela nécessite.

Pour être pertinent, notons que le questionnaire doit être le plus court possible. De même, le processus d’évaluation doit être orienté vers une mise en action rapide et efficace. Il doit poser la question de l’application concrète de la formation sur le terrain.

Il est primordial qu’à l’issue de l’évaluation, les collaborateurs et formateurs aient le sentiment d’avoir appris quelque chose. S’il n’y a pas de valeur ajoutée pour l’ensemble des acteurs, le processus ne peut perdurer.

Par ailleurs, la personnalisation des questionnaires rend l’évaluation notablement plus efficace.

Que pourriez-vous nous dire sur l’application FIL ?

L’application FIL est un dispositif d’accompagnement post formation. Son rôle va être d’aller au delà de la simple mesure grâce à un système digital intelligent. FIL joue en fait le rôle de passerelle entre la formation et la mise en action sur le terrain permettant d’accéder à la compétence.

L’application FIL a été conçue pour des formations de type comportementales (soft skills) sur des domaines d’activités très vastes.

Plus concrètement, FIL se présente sous la forme d’un coaching digital post-formation. Les apprenants sont mis au centre de l’outil et deviennent leurs propres coachs en se mettant dans une démarche proactive. Le dispositif les oblige à réfléchir sur la façon dont ils vont agir pour optimiser la formation à leur poste de travail, et ainsi transformer leurs connaissances nouvelles en compétences réelles.

Notre application intelligente accompagne l’apprenant au fil des semaines pour trouver avec lui des leviers visant à transférer le contenu de sa formation en actions dans son quotidien professionnel.

Ce dispositif d’auto-coaching favorise la motivation de l’apprenant en lui proposant des activités variées et ludiques (tests psychométriques, valorisation des acquis sur les étapes intermédiaires, accompagnement personnalisé, activités diverses).

La démarche est vraiment réflexive, elle favorise l’auto-questionnement et la prise de recul.

Par ailleurs, notons que plus l’apprenant va utiliser l’application, plus FIL va être pertinent et lui proposer des solutions adaptées à son mode de fonctionnement.

Le principal objectif de cet outil va être de stimuler l’apprenant dans son apprentissage pour une performance globale accrue.

D’un point de vue purement financier, le rapport qualité/prix est particulièrement intéressant pour l’entreprise. Nous avons la volonté de rendre notre dispositif accessible au plus grand nombre d’apprenants.

Aujourd’hui si on analyse les résultats d’une même formation, le taux d’impact de la formation est 20 à 35% supérieur pour des formations ayant bénéficié d’un suivi avec FIL.