La mise en place de quotas en faveur des femmes est-elle une bonne idée ?

On aurait pensé qu’avec le changement de gouvernement, des améliorations seraient constatées. Mais ce n’est pas le cas !

260
0
égalité salariale
Depuis de nombreuses années, nous cherchons à promouvoir la parité dans l’unique but de réduire les inégalités existantes entre les hommes et les femmes.

On ne vous apprend rien : encore aujourd’hui, les femmes accèdent plus difficilement à l’emploi que les hommes et bien évidemment, elles sont beaucoup moins bien rémunérées que ces derniers. On aurait pensé qu’avec le changement de gouvernement, des améliorations seraient constatées. Mais ce n’est pas le cas ! Faut-il réellement mettre en place des quotas en faveur des femmes ? Explications !

Depuis de nombreuses années, nous cherchons à promouvoir la parité dans l’unique but de réduire les inégalités existantes entre les hommes et les femmes.

De même, encore aujourd’hui, nous constatons que les femmes accèdent plus difficilement à des postes de direction.

Il y a véritablement bien une sous-représentation des femmes à ces postes-là ! Et c’est un constat regrettable ! Rendons nous à l’évidence, ce qu’il faudrait véritablement faire, c’est instaurer automatiquement des quotas pour que les femmes aient impérativement une place ! En effet, même s’il existe une « volonté » de faire en sorte que les femmes accèdent aux mêmes niveaux de responsabilités que les hommes, la mise en place de quotas feraient indéniablement changer les choses !

Notez-le : la mise en place de quotas serait la meilleure solution pour corriger les inégalités existantes !

Rappelons qu’une Loi avait été votée le 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle.

Le sujet est donc étudié depuis très longtemps ! D’une manière générale, la France devrait prendre exemple sur d’autres pays qui ont mis en place un système de quotas comme par exemple la Norvège. En effet, ce pays a instauré en 2003 un quota de
40% de femmes dans les conseils d’administration. Pour quelles raisons la France ne ferait pas pareil ?

Par ailleurs, ce système de quotas permettrait une prise de conscience de la société d’une manière générale sur ces inégalités qui persistent et qui posent de plus en plus de problèmes !

Cela régleraitdéfinitivement la discrimination qui est aujourd’hui de plus en plus visible, mais qui ne bouge pas car personne ne prend le sujet au sérieux !

Néanmoins, l’éventuel problème qui se poserait est celui que les femmes qui se retrouveraient dans ces quotas imposés ne seraient peut-être pas «crédibles» ! Certaines personnes pourraient alors peut-être penser qu’elles possèdent un poste à responsabilités car elles font parties du quota imposé !

Notez-le : la mise en place des quotas peut créer une certaine forme de discrimination !
Pour certaines personnes, cela ferait uniquement prendre conscience de ces différences, et cela n’agirait pas directement au cœur du problème. Et elles ont bien raison !

Nous pensons indéniablement que la mise en place de ces quotas pourrait régler une partie des problèmes, mais il faudrait agir sur le fond du problème, à savoir les stéréotypes existants !

Il est certain qu’il faudra attendre de nombreuses années pour essayer de rétablir l’inégalité existante entre les hommes et les femmes. Commençons déjà par aligner les salaires ! Et vous, que pensez-vous de la mise en place des quotas en faveur des femmes ?

Yasmine BEHLO.