L’anxiété de performance au travail : un risque pour les collaborateurs !

948
0
anxiété de performance au travail

L’anxiété de performance existe depuis de nombreuses années mais n’a jamais été prise au sérieux. Si cette dernière n’est pas détectée rapidement, elle peut causer de nombreux dégâts. C’est la raison pour laquelle l’anxiété de performance est au cœur des risques psychosociaux de ces dernières années. Explications !

Etat des lieux de l’anxiété de performance aujourd’hui !

La plupart du temps, l’anxiété de performance arrive petit à petit sans qu’un collaborateur puisse s’en rendre compte. D’ailleurs, le manager ne s’en rend pas du compte non plus ! Il est évident que lorsqu’elle s’installe de manière durable, elle peut complément détruire le collaborateur en question.

L’exigence de productivité et surtout la nécessité de réussir à tout prix rendent le collaborateur de plus en plus stressé chaque jour. En effet, la peur de ne pas y arriver hante les collaborateurs et peut devenir très dangereux si ce stress n’est pas détecté et réduit rapidement. De ce fait, la notion de plaisir au travail n’est plus au rendez-vous et cela n’est pas sans conséquence.

Notez-le : le stress est présent chez tous les individus mais son intensité varie d’une personne à l’autre !

Par ailleurs, il convient de rappeler que l’anxiété de performance est un sentiment lié à la peur de l’échec et peut devenir chronique. Attention donc !

De plus, il arrive parfois que de nombreux collaborateurs se mettent seuls la pression et cela peut aboutir à une maladie comme par exemple la dépression !

La plupart du temps, les causes de l’anxiété sont les suivantes : la concurrence entre les collègues, les objectifs chiffrés de plus en plus hauts ou encore la pression exercée par la hiérarchie. Et cela peut avoir pour conséquence de détruire le collaborateur !

Généralement, le stress engendre de la fatigue, de l’agressivité ou encore de l’irritabilité.

Notez-le : une enquête récente a démontré une hausse de l’anxiété de performance en 2017 ! Il revient donc aux entreprises de faire rapidement quelque chose.

Les moyens existants pour maitriser l’anxiété

Il existe quelques moyens pour réduire le stress : se relaxer peut être un bon moyen de réduire l’anxiété voire de la déjouer. En effet, un collaborateur qui de détend après une grosse journée de travail est un collaborateur qui a tout compris et surtout qui ne laisse pas le stress s’installer.

La sophrologie peut également être un bon moyen pour réduire le stress ou même le yoga. En effet, l’anxiété de performance peut également avoir des impacts sur le corps lui-même !

Par ailleurs, développer ses loisirs permet également d’équilibrer sa vie professionnelle de sa vie personnelle ! D’autres collaborateurs préfèrent exercer une activité sportive !

Il convient également d’entretenir un dialogue positif avec soi-même comme se faire confiance mais surtout ne pas se dévaloriser.

En réalité, la volonté d’être performant ne doit pas disparaitre de l’état d’esprit du collaborateur. Tout est une question de mesure ! Affaire à suivre…

Yasmine BELHO