Les relations amoureuses au travail : de quelle manière gérer ?

154
0
Les relations amoureuses au travail

Il n’est bien évidemment pas interdit d’entretenir une relation amoureuse avec son collègue de travail et l’employeur n’a pas à intervenir dans cette dernière. Néanmoins, il existe des règles à respecter. Explications !

Les règles existantes en la matière

Aujourd’hui, plus d’un tiers des couples se rencontrent sur leur lieu de travail ! Et cela n’est véritablement pas interdit ! En effet, le collaborateur a droit au respect de sa vie prive et par conséquent  ce dernier a droit d’entretenir une relation amoureuse !

Il a été prouvé qu’une relation amoureuse au travail peut avoir des avantages à condition qu’il n’y ait bien évidemment pas d’abus ! En effet, les collaborateurs peuvent être plus efficaces et motivés.

A cet effet, l’employeur ne peut pas insérer dans le contrat de travail une clause faisant référence à une éventuelle relation amoureuse.

Par contre, il y a lieu de distinguer relation amoureuse et harcèlement et dans certains cas, la limite est vite franchie ! Et l’entreprise ne doit pas être considérée comme un terrain de chasse.

Attention : la vie privée d’un collaborateur au travail ne doit pas prendre beaucoup de place !

Par ailleurs, il est également conseillé de ne pas rester à l’écart et tout faire pour ne pas se couper du reste de l’équipe.

De plus, le collaborateur ne peut pas abuser des outils professionnels mis à sa disposition pour entretenir une relation amoureuse.

Attention : le règlement intérieur ne peut contenir aucune information concernant une éventuelle relation amoureuse !

La discrétion du collaborateur  

Le collaborateur se trouve dans l’obligation de respecter la séparation entre vie professionnelle et vie personnelle. En effet, l’employeur s’attend à ce qu’il n’y ait pas de « manifestations démonstratives de sentiments » sur le lieu de travail.  Par conséquent, il convient donc de laisser au travail sa vie de privée de côté.

Notez-le : la vie personnelle et, en l’occurrence amoureuse du collaborateur n’a pas à interférer dans l’exercice de ses missions !

Il convient de rappeler que l’employeur ne doit pas être discriminant à l’égard du couple en question. Il se doit donc d’évaluer l’impact qu’a cette relation amoureuse sur le travail.

En cas de dérive de la part du collaborateur, l’employeur peut prendre les mesures nécessaires. Néanmoins, il ne peut pas restreindre la liberté individuelle ou collective de ce dernier sauf si l’intérêt légitime de l’entreprise l’exige.

A noter que l’employeur a la possibilité de sanctionner par le biais de courriers de recadrages ou d’avertissements. Néanmoins, la sanction doit bien évidemment être proportionnée au but recherché ! En effet, il faut impérativement qu’il y ait un trouble caractérisé dans l’entreprise.

Attention : l’employeur ne peut pas licencier un collaborateur sur ce motif !

Etre amoureux au travail est bien évidemment possible. Attention tout de même à ne pas tomber dans les dérives qui peuvent coûter cher au couple en question…

Yasmine BELHO