Les salariés de la high tech sont-ils plus épanouis ?

Si l’employeur souhaite conserver des collaborateurs motivés et heureux de venir travailler, il est impératif pour ce dernier de travailler sur le bien-être au travail, mais également de bien faire la liaison entre la vie professionnelle et la vie privée.

181
0
Les salariés de la high tech

Nous vous l’avons déjà répété à plusieurs reprises mais si l’employeur souhaite conserver des collaborateurs motivés et heureux de venir travailler, il est impératif pour ce dernier de travailler sur le bien-être au travail, mais également de bien faire la liaison entre la vie professionnelle et la vie privée. En effet, les répercussions sont énormes ! Explications !

On vous l’avait déjà précisé mais si vous sondez n’importe quelle personne sur les conditions de travail, et notamment sur les entreprises dans lesquelles elles souhaiteraient travailler, on vous répondra automatiquement : les start-up ! Pour quelles raisons ? L’environnement de travail !

Notez-le : en France, les start-up sont considérées comme inventives et dynamiques !

Les conditions de travail dans ces entreprises et plus particulièrement les entreprises de la Tech en font rêver plus d’an ! En effet, Il semblerait que la culture d’entreprise soit irréprochable ! En est-on réellement sûr ?

Notez-le : une enquête a permis de démontrer que les collaborateurs des start-up sont beaucoup moins stressés que ceux des entreprises classiques, à hauteur de 25% contre 38% ! C’est très important !

Par ailleurs, dans ce type d’entreprise, tout est f    ait afin que le collaborateur soit épanoui dans le but d’améliorer et d’augmenter sa productivité. Pas si bête ! Le but étant de lui offrir les meilleures conditions de travail pour qu’il soit le plus performant possible. Et cela semble marcher !

Ajoutons aussi le fait qu’il semblerait que 4 salariés sur 10 aspirent à travailler dans une start-up, et 65% d’entre eux considèrent que travailler dans ce type d’entreprise, c’est travailler comme nulle part ailleurs !

Précisons tout de même qu’un certain nombre d’éléments permettent de mettre en évidence cette différence :

-L’aménagement des bureaux : cela semble avoir un impact positif sur le moral, mais également sur la motivation. En effet, ces derniers sont installés en open-space, la communication est plus fluide entre les collaborateurs, ce qui facilite les échanges et crée une cohésion d’équipe qui parfois n’existe pas dans les entreprises classiques.

Jolis locaux et ambiance détendue sont donc au programme ! Les ambiances de travail dans les entreprises classiques sont très souvent impersonnelles.

Notez-le : Les entreprises « techs » jouent à fond sur l’aménagement et l’emplacement de leurs bureaux pour recruter les meilleurs et les garder. Et ça marche visiblement ! En effet, de nombreux salariés ont avoué qu’ils aimaient passer du temps dans leur entreprise.

-L’agilité : les start-up ont un business plan et une stratégie opérationnelle bien installée et elles peuvent modifier cette dernière sans contrainte particulière. A la différence des grandes entreprises, coincées par des process gravés dans le marbre !

Vous l’avez compris, en tant qu’employeur, pour attirer un salarié séduit par l’esprit « nouvelles technologies », vous devez compter sur l’emplacement géographique, la configuration du lieu de travail, mais aussi sur une culture d’entreprise fortement axée sur l’esprit d’équipe !

Il est donc impératif de bien choisir son entreprise avant de candidater au poste. Néanmoins, travaille-t-on réellement mieux dans ce type d’entreprise ? Affaire à suivre….

Yasmine BEHLO.