LinkedIn ou la fin des lettres de motivation

1096
0
recruter via linkedin

Le traditionnel CV accompagné d’une lettre de motivation, marquant le départ d’un processus de recherche d’emploi, est en passe de connaître de profonds bouleversements pour être relégué au rang de « méthode désuète », au profit d’autres techniques qui prennent de l’élan. Parmi celles-ci, les réseaux sociaux, champions de la mise en relation entre les entreprises et les talents, avec, en pole position, le réseau social professionnel LinkedIn. Est-ce la fin des lettres de motivation ?

LinkedIn : une place de choix parmi les réseaux sociaux

LinkedIn, tout comme Vidadeo, a véritablement révolutionné le domaine de l’emploi et, pour beaucoup de candidats comme d’employeurs, l’inscription sur ces réseaux, LinkedIn largement en tête, est quasiment devenue un réflexe.

Aujourd’hui, les profils LinkedIn sont peaufinés à l’extrême, comme l’étaient les CV il y a encore quelques années. Il s’agit pour les candidats de se présenter de manière pertinente et de se démarquer à tout prix. Un résumé fait également office d’en-tête, donnant une vision d’ensemble du profil de la personne et une opportunité, pour cette dernière, de se faire valoir.

Sur LinkedIn, le profil professionnel d’un individu combine l’ensemble des éléments qui se retrouvent sur un CV et une lettre de motivation. Bien plus encore, il est facilement identifiable par les recruteurs, les agences de recrutement et les chasseurs de tête bien déterminés à utiliser le puissant outil de recherche du réseau professionnel à leur avantage.

Quel intérêt pour la lettre de motivation ?

Au vu de la tournure que prennent les événements dans le domaine du recrutement, nous nous écartons de plus en plus des formules toutes faites des lettres de motivation qui commençaient par « Vous êtes à la recherche… » ou encore « Je me réjouis de vous rencontrer… » et « A la vue de mon expérience, je pense être la personne idéale… ». Aujourd’hui, LinkedIn offre aux recruteurs la possibilité de s’intéresser précisément à ce qu’ils recherchent, c’est-à-dire l’expérience professionnelle et les compétences en priorité.

Pour les candidats, la donne a donc changé. Il s’agit de faire en sorte que le profil qu’ils rédigent sur LinkedIn leur permette de se valoriser et d’être plus visible. Il faut se vendre pour donner envie aux RH d’en savoir plus sur eux et de les convier à un premier entretien d’embauche.

R.I.P lettre de motivation ; vive le résumé !

Aujourd’hui, en matière de recherche d’emploi, l’arme fatale a un nom : « résumé ». Sur LinkedIn, le résumé est constitué d’un texte court que l’on pourrait qualifier d’offre de service. Il doit pouvoir être lu en quelques secondes à peine et indiquer, de manière succincte et impactante, ce que le candidat peut apporter à l’entreprise. Compétences, talents, expertise, valeur ajoutée, champs d’action opérationnels, tout est envisageable.

En matière de forme, les candidats misent sur des phrases courtes, des listes sous forme de puces, des titres et des mots-clés. Tour à tour rédacteur, marketeur et expert en référencement, le candidat est soumis à un travail qui demande un effort particulier et parfois peu évident. Un effort qui demande des compétences variées et étendues, bien plus que pour la traditionnelle lettre de motivation.

Marilyn GUILLAUME