Numérique et qualité de vie au travail : où en êtes-vous ?

248
0

En 2018, il est clairement difficile de parler de « qualité de vie au travail » sans aborder le thème du numérique. Où en sont les entreprises ? Est-ce que ces dernières doivent se servir du numérique pour améliorer le quotidien de ses collaborateurs ou doivent-elles faire attention aux impacts immédiats et futurs ? La réponse est OUI, bien évidemment ! Et vous, ou en êtes-vous ?

Nous le savons tous et notamment les entreprises, la généralisation des nouvelles technologies influent fortement sur l’organisation du travail, et notamment le quotidien des salariés. Néanmoins, certains craignent l’impact du numérique sur la qualité de vie au travail ! Alors, risques ou opportunités ? Y-a-t-il des gros changements à prendre en compte ?

La révolution numérique marque dans l’entreprise l’arrivée de nouvelles méthodes de production, de collaboration mais également des nouvelles méthodes de travail ! Ce qui veut donc dire qu’il appartient aux entreprise de faire très attention à l’impact que cela peut avoir sur la qualité de vie au travail des collaborateurs.

Lors de cette phase « numérique », certaines entreprises y voient le moment pour revoir toute l’organisation de l’entreprise au service de la santé au travail. Bonne nouvelle pour les entreprises qui mettent tout en œuvre pour y arriver car cela n’est pas chose facile.

D’ailleurs, certaines d’entre elles précisent qu’elles travaillent beaucoup mieux à l’ère numérique ! L’influence du numérique est donc grande !

Par ailleurs, il convient de préciser que la qualité de vie au travail des salariés français est bonne, et ces derniers ont une bonne connaissance du numérique en général.

Notez-le : en 2016, 85% des salariés français estimaient que l’usage des technologies numériques a eu un effet positif sur leur qualité de vie au travail et 90% des directeurs d’entreprises françaises ont confirmé ce chiffre ! Les années d’après sont beaucoup moins optimistes malheureusement !

Lorsque l’on interroge certains chefs d’entreprises, ces derniers précisent que « le numérique a un impact plus mitigé sur la qualité de vie au travail de leurs collaborateurs ». D’une manière générale, la communication, le télétravail et le droit à la déconnexion doivent être mis en avant pour aider les salariés à mieux travailler pendant cette révolution numérique !

Notez-le : le numérique a bonne presse auprès des directeurs d’entreprise et des salariés!

Néanmoins, il revient tout de même aux entreprises de faire attention à la surcharge de travail, car le numérique impose une charge de travail très importante notamment pour les salariés ayant une faible qualification. Ce qui peut véritablement poser d’énormes problèmes !

En réalité, les conséquences de l’utilisation du numériques sont troublantes et doubles. En effet, d’un côté, les outils numériques permettent aux salariés de travailler plus rapidement et en toute autonomie et d’un autre côté, ces derniers peuvent être exposés plus facilement aux risques psychosociaux ! D’ailleurs, près d’un salarié sur 3 met en avant les effets négatifs sur la charge de travail, le stress et la pression. C’est évident lorsqu’il est précisé que les outils numériques améliorent le quotidien et permet de travailler plus rapidement, forcément la pression s’accélère !

La perception est donc différente que l’on soit salarié ou chef d’entreprise !
De toute évidence, la transition numérique est venue bouleverser le monde du travail. Les impacts en sont favorables sur la qualité de vie au travail, mais les éventuelles conséquences sont à surveiller. Affaire à suivre…

Yasmine BELHO.