Pôle Emploi développe le “Savoir-Être” de 100 000 demandeurs d’emploi

418
0
pole emploi assessfirst
Pôle Emploi développe le “Savoir-Être” de 100 000 demandeurs d’emploi

Au 1er trimestre 2018, Karine MEININGER directrice chargée de l’offre de service aux demandeurs d’emplois chez Pôle Emploi dévoilait – à l’occasion des rencontres de l’emploi – le lancement d’une nouvelle offre dont l’objectif sera de permettre d’accompagner le développement du savoir-être des demandeurs d’emploi.

60% des employeurs considèrent que les savoir être (ou compétences comportementales) sont plus importantes que les diplômes !

La prestation développée par les équipes de Pôle Emploi consiste en un accompagnement ultra personnalisé de certaines catégories de demandeurs d’emploi afin de leur permettre de développer leur savoir être, ceci dans 14 domaines bien identifiés tels que la « capacité d’adaptation », la « capacité à s’organiser » ou encore « l’autonomie ».

L’évaluation des Soft Skills au coeur du dispositif de Pôle Emploi.

Au terme d’une consultation des acteurs du marché, AssessFirst, leader du recrutement prédictif et de la gestion prédictive des talents a été sélectionné comme partenaire stratégique pour mener à bien ce projet.

C’est donc la solution d’évaluation intelligence du potentiel d’AssessFirst – déjà plébiscitée par plus de 10 000 recruteurs dans 30 pays) qui est désormais utilisée pour permettre à ces 100 000 demandeurs d’emploi d’évaluer leurs Soft Skills et aussi de mesurer les progrès réalisés à l’issue des prestations réalisées par plus de 450 intervenants auprès du public cible.

Un projet d’une ampleur sans précédent…

Pour David BERNARD, CEO d’AssessFirst, ce projet marque une évolution radicale de la perspective dans laquelle Pôle Emploi inscrit son action.

« Jean BASSÈRES – Directeur Général de Pôle Emploi – et ses équipes ont bien compris l’importance cruciale que jouaient les Soft Skills dans la réussite au travail. » 

Il poursuit : « En s’engageant dans une action d’une telle ampleur, Pôle Emploi démontre sa compréhension réelle des transformations à l’œuvre dans le domaine de l’emploi ainsi qu’un engagement profond à l’adresse des demandeurs d’emploi, notamment en leur permettant de développer leur employabilité comme jamais auparavant. D’une façon générale, cette démarche est particulièrement prometteuse pour tous celles et tous ceux qui s’engagent sur le chemin du retour à l’emploi ! »

Le projet qui a démarré courant septembre permettra à 100 000 demandeurs d’emploi (sur 2018 et 2019) de bénéficier des dernières innovations technologiques d’AssessFirst pour gérer leur développement de la façon la plus optimale possible.