Portrait de Cécile Cloarec, directrice des Ressources Humaines et de la Communication au groupe FM Logistic

4419
0

« Le management collaboratif permet d’allier business et RH ! »

Groupe à la fois international et familial, FM Logistic compte 22 000 collaborateurs dans 13 pays, œuvrant pour des clients de la grande distribution, du luxe comme de la santé. Auparavant DRH de Carrefour puis Monoprix, Cécile Cloarec a pris depuis 2014 la direction des ressources humaines et de la communication de ce groupe innovant. Portrait.

« C’est la dimension d’innovation qui m’a attirée vers les ressources humaines. Au début des années 90 il y avait tout à construire ! », se remémore Cécile Cloarec, aujourd’hui DRH de FM Logistic. Diplômée de Sciences Po Paris en communication et RH, la jeune femme a ajouté deux diplômes à son arc : un Master de gestion de l’emploi et développement social et un Certificat d’aptitude à l’administration des entreprises (CAAE) à l’IAE. « Je désirais comprendre les enjeux de l’entreprise : j’ai débuté  à la Fédération Nationale des Travaux Publics en tant que chargée d’études économiques et statistiques », souligne Cécile Cloarec, qui mène alors des études sur les liens entre investissements privés et création d’emploi. Deux ans plus tard, elle fait ses armes dans le conseil RH en intégrant le groupe Hay : « C’était une vraie école de formation en RH ! » se souvient-elle. La jeune femme poursuit sa carrière chez Yves Rocher, où elle a pour mission de créer la fonction de « directeur rémunération, avantages sociaux et projets stratégiques RH ». « Ce challenge, dans un contexte international était très motivant », se souvient Cécile Cloarec, qui rejoint ensuite le secteur du retail, pour lequel elle se passionne.

De Carrefour à Monoprix

En 2004, elle intègre le groupe Carrefour au poste de directeur rémunération et avantages sociaux. Trois ans plus tard, elle est nommée DRH Groupe et France.  « Ce qui était intéressant, c’était d’impulser une stratégie RH à l’échelle d’un groupe de 400 000 personnes, de construire et animer une communauté internationale de professionnels RH pour construire des politiques communes de gestion des talents », détaille-t-elle. En 2010, changement de population et de périmètre : Cécile Cloarec rejoint Monoprix au poste de directrice RH, communication et développement durable. « Les projets de management collaboratif pour remettre le personnel magasin au cœur de la relation client alliaient RH et business : en tant que DRH, lorsque le développement de la performance permet l’épanouissement des équipes à qui on a laissé plus d’initiative, c’est une  belle récompense ! ». Pour Monoprix, Cécile pilote des projets de lutte contre le gaspillage alimentaire, où les problématiques de logistique sont complexes. « C’est peut-être là que j’ai eu envie d’intégrer ce secteur », sourit-elle. Car la dimension internationale manque à Cécile Cloarec, qui rejoint en 2014 le groupe FM Logistic. Ses missions répondent à 2 grands enjeux : « doter le groupe des talents dont il a besoin pour assurer sa forte croissance, et mener la transformation managériale et culturelle de ce groupe familial mais aussi international », résume-t-elle.

3000 recrutements par an

Face au déficit de notoriété et d’image de FM Logistic comme du secteur, Cécile Cloarec s’est engagée dans la création d’une marque employeur et d’une communication adaptée. « Nous avons lancé le challenge Faster Mind (FM) proposant d’inventer la supply chain de demain : plus de 250 étudiants concourent » se réjouit la DRH, qui voulait s’adresser aux jeunes diplômés avec leurs propres codes : «  Quelle que soit leur activité, commander une pizza, un voyage, il y a de la logistique derrière ! Ces vidéos permettent de rendre ce métier très vivant et plus proche d’eux ». Car le groupe recrute chaque année environ 3000 personnes dans le monde et 400 dans l’Hexagone, dont 150 jeunes diplômés. « Les opportunités sont réelles avec un fonctionnement très entrepreneurial dont rêvent les jeunes », ajoute Cécile Cloarec, qui travaille aussi sur la transformation managériale. « Il faut gérer la forte croissance du groupe qui a doublé ses effectifs en 8 ans sans perdre son ADN! ». Le management participatif a débuté, avec une vaste enquête interne qui a permis  d’identifier les valeurs partagées : « confiance, performance et ouverture : cette 3e pour ne pas oublier d’innover ! FM Logistic a été pionnier en créant les plateformes multi-clients. Aujourd’hui, il faut s’adapter aux évolutions économiques et sociétales ». Certifié Top Employeur France et récompensé par un trophée Happy Starters, le groupe a gagné ses lettres de noblesse auprès des jeunes diplômés comme des autres publics. « Grâce à cette marque employeur, on retrouve une image différenciante. Je suis fière d’avoir pu donner la parole au plus grand nombre en travaillant sur ces valeurs : construire à 22 000 c’est génial ! » conclut-elle.

 

Gérald Dudouet