RH 3.0 : où en est-on ?

7981
0

 

Nous le savons tous, le digital est plus qu’omniprésent dans toutes les entreprises et notamment au cœur de toutes les discussions. Des postures cibles doivent être déterminées pour pouvoir s’adapter aux changements de demain et les ressources humaines ont un rôle primordial. Explications !

 

Comment est perçu le numérique aujourd’hui en RH ?

Le monde d’aujourd’hui est fortement impacté par le digital et les entreprises se voient dans l’obligation de changer leurs habitudes si elles veulent rester dans l’ère du temps.

Actuellement, le digital est considéré comme un phénomène de mode alors que ce dernier doit être perçu comme un nouvel outil permettant de rendre plus productive et donc plus efficace l’entreprise.

Notez-le : le DRH doit faire du numérique sa préoccupation principale !

 

En d’autres termes, le digital doit être considéré comme une opportunité pour les ressources humaines. En effet, ce dernier bouscule les habitudes dans le travail.

Notez-le : le digital RH est désormais bel et bien entré dans les mœurs !

 

Les ressources humaines interviennent à différents niveaux même ceux qui ne leur étaient pas destinés initialement. En effet, il a été constaté que la fonction RH était de plus en plus orientée marketing car elle analyse désormais les données des collaborateurs.

Il est indéniable aujourd’hui que les RH doivent à la fois non seulement se digitaliser mais aussi accompagner le changement. Son rôle est plus qu’évident !

Ces derniers ont bien compris aujourd’hui que pour pouvoir durer et avancer, il faut impérativement accompagner cette transformation digitale existante depuis maintenant un moment. Peu convaincu dès le départ, cela en est devenu une certitude !

 

Le DRH 3.0 : le nouvel influenceur du digital ?

Le DRH 3.0 possède un nouveau rôle. En effet, ce dernier travaille désormais en étroite collaboration avec ses collègues, il n’existe donc plus de lien de subordination. Ils ne font qu’une seule et même personne. Il comprend le rôle de chacun et est à l’écoute. Il fait toutes les démarches pour fidéliser ses collaborateurs.

Notez-le : il répond à l’ensemble des besoins de ses collaborateurs.

 

Il n’agit plus individuellement avec la Direction générale de l’entreprise mais implique désormais l’ensemble des collaborateurs. Il innove, trouve des solutions adaptées aux problèmes rencontrés en tenant compte des changements de demain et des nouvelles technologies.

En d’autres termes, il essaie de créer l’envie et l’engagement. C’est sur ses épaules que reposent l’implication et la fidélisation de ses collaborateurs !

 

Le DRH 3.0 doit être aux commandes de l’innovation des talents et des projets d’entreprise. Son rôle va continuer au fur et à mesure des années car il devra anticiper les effets du digital sur l’entreprise et les collaborateurs.

De plus, ce dernier devient le pilote des compétences à venir et doit expérimenter de nouvelles façons de travailler. Il doit remettre en question une bonne partie de ses pratiques.

Notez-le : les ressources humaines ont plusieurs enjeux à la fois organisationnel et culturel et il convient d’intégrer l’agilité dans toutes les entreprises !

 

Prenons comme exemple le Big data, qui est utilisé dans le domaine des ressources humaines notamment dans celui du recrutement. Il est perçu comme étant une « opportunité » pour le DRH car il permet de gagner en efficacité et de mieux anticiper les problèmes à venir.

Aujourd’hui, on attend du DRH qu’il soit pilote et plus du tout un simple exécutant de la fonction administrative RH. Il doit pouvoir comprendre, partager et anticiper les impacts des décisions prises.

La digitalisation des RH créera certainement d’autres fonctions dans les prochaines années qui viendront modifier considérablement la vie des entreprises. Affaire à suivre…

 

Yasmine BELHO