Les services RH sont-ils vraiment humains ?

3768
0
Les RH sont-ils humains

Dans toutes les entreprises, les ressources humaines ne sont pas forcément perçues de la même manière par l’ensemble des collaborateurs. En effet, ces derniers ne se sentent pas forcément soutenus et pour certains, abandonnés. Mais pour quelles raisons ? Explications !

Des collaborateurs mécontents de la fonction RH !

La fonction RH comprend un ensemble d’activités larges : paie, formation, administration du personnel, relations sociales ou encore communication RH, et de nombreux collaborateurs en ont pas forcément conscience et les dénigrent parfois.

A côté de cela, la fonction RH est garante du capital humain mais également, principal vecteur de différenciation pour l’entreprise. Elle possède donc plusieurs rôles et l’urgence pour cette dernière, c’est de développer les compétences de ses collaborateurs et de valoriser les talents !

Notez-le : les collaborateurs ont besoin d’un service RH fiable !

Néanmoins, une enquête récente a démontré que 84% des femmes et 79% des hommes ont estimé que, les RH de leur entreprise n’étaient pas si humains que ce que l’on pourrait penser. Des chiffres bouleversants ! En d’autres termes, les RH ne satisfont plus les salariés et cela, pour de nombreuses raisons.

D’une manière générale, les collaborateurs français, toutes entreprises confondues, ne sont pas du tout satisfaits de la politique RH mise en place au sein de leur entreprise. Ces derniers sont en attente d’un certain nombre d’éléments, difficilement gérés par les RH, pour des raisons souvent méconnues.

Notez-le : certains collaborateurs pensent que la plupart des RH ne possèdent pas les compétences de demain !

De même, pour certains collaborateurs, les ressources humaines sont en manque de visibilité et n’ont donc pas forcément connaissance par exemple, des futures technologies dont a besoin l’entreprise. Pour d’autres, ils n’anticipent pas assez !

Attention : n’oublions pas que la fonction RH est la mieux positionnée pour accompagner la transformation de l’entreprise.

A cela s’ajoute, le manque d’écoute et d’empathie que rencontrent certains collaborateurs et qui est aujourd’hui, primordial !

Il y a aussi un manque de la part de cette fonction au niveau du suivi des carrières. Est-ce par manque de temps ? Un manque de ressources ? Des questions qui restent floues pour les collaborateurs en demande d’informations concrètes.

Notez-le : si aujourd’hui le diplôme en ressources humaines est important, les qualités relationnelles le sont toutes autant !

Par ailleurs, dix personnes salariées ont été interrogées, et huit d’entre elles ont répondu que, les ressources humaines de leur entreprise étaient davantage du côté de la Direction que de celui des salariés.

A côté de cela, ce nombreux DRH sont frustrés de ne pas avoir au sein de leur entreprises, des relations humaines de qualité.

De quelle manière s’y prendre ?

Nous le savons tous : le facteur humain est très important au sein de l’entreprise et les ressources humaines font la force de cette dernière.

Il lui revient donc de gérer au mieux le capital humain, car s’il s’agit du principal actif d’une entreprise. Le rôle des ressources humaines sera donc de rechercher l’équilibre entre d’une part, les besoins de l’entreprise en termes de profils, de compétences, d’effectif et d’autre part, les qualifications ainsi que les attentes des collaborateurs.

Le savoir-être de la fonction ressources humaines est un élément à ne surtout pas négliger ! Les ressources humaines doivent être au service des collaborateurs !

Notez-le : ils se doivent de protéger le capital humain ! Ces derniers doivent adopter les meilleures pratiques pour la gestion de ce capital !

Par ailleurs, la politique des ressources humaines d’une entreprise doit être plus responsable en communiquant mieux en interne, et en faisant en sorte de mieux engager ses collaborateurs.

D’ailleurs, certains d’entre eux n’hésitent pas à mettre en place un plan de ressources humaines contenant des stratégies à mettre en œuvre pour motiver et surtout, conserver ses collaborateurs.

Y-a-t-il une perte du lien humain en 2018 ? La fonction RH va-t-elle renaitre ? Affaire à suivre…

Yasmine BELHO